Observatoire de la SCAPP

Nos partenaires

Qui est en ligne ?

Nous avons 50 invités en ligne


Actualités de MP
SEANCE DE RESTITUTION DE LA PARTICIPATION DE MP A LA RENCONTRE DU PALNETWORK, 09-12 FEVRIER 2016, SALY/SENEGAL PDF Imprimer
Écrit par Administrator   
Lundi, 29 Février 2016 12:07

DATE : MARDI 23 FEVRIER 2016, siège de MP

PARTICIPANTS : LISTE

PRINCIPALES CONCLUSIONS

-          MP élaborera avec l’appui de l’ensemble des acteurs du secteur éducatif, une note conceptuelle pour l’expérimentation de l’évaluation des apprentissages des élèves du fondamental avec la participation des familles (Baromètre citoyen sur la qualité de l’éducation). Cette note doit se faire avant la restitution à grande échelle prévue avec le LARTES.

-          Préparer l’organisation d’un atelier à Nouakchott avec la participation de LARTES pour leur permettre de faire une restitution exhaustive de leur expérience de baromètre citoyen

-          Les représentants à la séance de restitution du Ministère de l’éducation nationale sensibiliseront le nouveau ministre sur le processus enclenché entre le ministère et MP, sur ce dossier.

Les participants ont enregistré avec satisfaction l’engagement de Mme la Maire de la Commune de Tavragh Zeina, présente à la séance de restitution,  à accompagner le processus.

DEROULEMENT

Une délégation composée de Moussa Batchilly BA et de Djibéry DOUKOURE a représentée Mauritanie Perspectives (MP) à l’assemblée générale(AG) du PALNETWORK à Saly au Sénégal du 09 au 12 février 2016.

Le PALNETWORK est un réseau d’actions citoyennes qui regroupe des pays réalisant un baromètre citoyen sur la qualité des apprentissages. L’initiative a vu le jour en Inde, avant d’être suivi par le Pakistan, le Kenya, la Tanzanie, l’Ouganda, le Mali, le Sénégal, le Mexique et le Nigeria. 3 autres pays ont fait leur entrée dans le réseau au cours de cette AG de Saly. Il s’agit du Mozambique, du Cameroun et du Ghana. Grace à la manifestation d’intérêt de MP, la Mauritanie est placée dans la liste des pays en attente de reconnaissance.

L’assemblée générale de Saly s’est portée sur le thème « De l’évaluation à l’action : Quelles perspectives pour un impact plus approfondi de l’évaluation des apprentissages par les citoyens ».

Durant la rencontre, les pays ont présentés leurs expériences. Mais le focus a été porté sur le Sénégal, à travers son programme Jangandoo. Signifiant littéralement apprenons ensemble (langue wolof), Jangandoo se donne pour objectif de susciter la participation des acteurs de la communauté éducative au changement en faveur de la qualité des apprentissages. Le programme est piloté par le Laboratoire de recherche sur les transformations économiques et sociales (LARTES) de L’Institut Fondamental D’Afrique Noire- Université CHEIKH ANTA DIOP de Dakar.

Suivant le protocole du baromètre PALNETWORK, Jangandoo évalue les apprentissages des enfants de 06 à 14 ans en lecture, mathématiques et culture générale de niveau scolaire CE1 (3 année du fondamental en Mauritanie). L’évaluation se fait en arabe ou en français, au choix de l’élève. L’une des innovations majeures de cette évaluation est qu’elle s’effectue dans les ménages et non sur les lieux d’apprentissages. Les résultats sont partagés in situ.

La méthodologie et les résultats de l’expérience de Jangandoo sont en annexe.

Pour passer de l’évaluation à l’action, le LARTES a mis en place le programme KEPPARU JANGANDOO, littéralement sous l’ombre de jangandoo (langue wolof). L’objectif de ce programme est de mettre en place un système de remédiation. En effet, jangandoo a repéré les difficultés des enfants, Kepparu propose des solutions à travers des séances de rattrapage. Les outils didactiques pour la remédiation sont élaborés par des experts en éducation tenant compte des insuffisances constatées chez les enfants. Les remédiateurs pour la plupart des volontaires sont recrutés grâce à un processus de sélection. Ils sont ensuite formés sur les outils de remédiation. Certains volontaires sont pris en charge par les Communes et les parents.

MP dispose d’un certain nombre d’acquis pour la duplication de cette expérience :

  • L’Observatoire de suivi citoyen du CSLP dispose d’une certaine expérience dans le suivi des politiques publiques ;
  • Le Ministère de l’Education Nationale a donné son aval pour collaborer avec le LARTES pour la présentation du baromètre Jangandoo en Mauritanie ;
  • MP collabore avec le LARTES qui accepte de l’appuyer pour la mise en place du programme ;
  • Un partenariat existe entre MP et la Fédération Nationale des Associations de Parents d’Elèves et d’Etudiants (FNAPEE) qui dispose d’un réseau national.

Afin de réussir cette duplication, certains défis sont à relever :

  • Elaborer un projet de recherche suivant le protocole PALNETWORK ;
  • Mobiliser les financements ;
  • Anticiper sur la pérennisation institutionnelle de l’expérience (niveau idéal, Communes ou autres).

Le débats qui ont suivi la restitution ont permis de clarifier certaines questions méthodologiques et de faire état des expériences en cours en Mauritanie (expériences de la Commune de Tevragh Zeina pour la prise en charge des élèves et pour l’amélioration de l’environnement de l’apprentissage, avec des résultats probants ; expériences du Ministère au plan de l’évaluation des apprentissages ; divers témoignages sur le système éducatif).

Les participants ont manifestés un grand intérêt pour cette innovation qui peut être d’une grande contribution pour la qualité du système éducatif. Ils ont retenu de mettre en route une expérience pilote suivant le protocole de PALNETWORK, en le contextualisant.

 

Télécharger: la communication de la restitution, l'expérience de UWEZO, Beekunko Mali, Jangandoo Sénégal, Learn Nigeria, MIA Mexico.

 

Pour aller plus loin :

Mise à jour le Lundi, 29 Février 2016 13:05
 
Quelles solutions pour le système éducatif mauritanien ? PDF Imprimer
Écrit par Administrator   
Mercredi, 10 Février 2016 00:00

Mauritanie Perspectives (MP), think tank indépendant et apolitique à but non lucratif, ambitionne de contribuer au renforcement de l’Etat de droit, à la bonne gouvernance et à lapromotion du développement inclusif en Mauritanie. MP s’investit depuis sa création dans la recherche de solutions aux grands problèmes nationaux.
L’éducation suscite un grand intérêt pour ce think tank. A tel point qu’il s’apprête à produire un rapport exhaustif sur le système éducatif. C’est dans ce cadre qu’il a organisé, ce 06 février à l’hôtel Iman de Nouakchott, une journée de réflexion avec pour objet de produire des éléments d’analyse et des recommandations pour améliorer le système éducatif national.
Au cours de cette journée, de hauts responsables du secteur de l’éducation et des dizaines d’experts ont tenté de répondre aux questions suivantes :

– Quelles sont les leçons apprises des différentes réformes du système éducatif ?
– Quel est le rôle et la place du citoyen dans le suivi des politiques de l’éducation ?
– Et enfin, quelles sont les propositions pour l’amélioration du système éducatif ?

Dans son mot d’ouverture, M. Mohameden Ould Bah, président de MP, a indiqué que le but de cette journée était de mettre en exergue les solutions qui seraient de nature à booster notre système éducatif afin de contribuer au développement du pays.
Pour sa part, M. Mohamed Yahya Ould El Eyel, autre responsable de MP, a affirmé que son think tank, avec l’aide des experts (société civile, presse, etc) et des associations de parents d’élèves, était sur le point de publier un rapport sur l’éducation en Mauritanie.

Dans le premier panel consacré aux solutions préconisées et présidé par Mme Tourkia Dadah, celle-ci a mis au pilori les mauvaises habitudes des décideurs de l’éducation, le plus souvent obnubilés par les histoires de budget.
Elle a souligné que ce ne sont pas les compétences qui manquent : c’est un déficit de patriotisme qui est en cause.
A son tour, Mme Moutha, conseillère du Premier ministre, a affirmé que les différentes réformes engagées en Mauritanie ont toutes buté sur la question de la langue. Une analyse partagée par le professeur El Ghassem Ould Ahmedou de l’ENS, qui a quant à lui parlé de « syndrome de la langue ».
Selon M. Ghassem, la Mauritanie compte 3,7 millions d’habitants dont 45% de jeunes de moins de 15 ans, d’où l’importance de relever le défi de l’éducation.
Quant à M. Konaté Cheikh, coordinateur du programme PAZEP, il a insisté sur la nécessité de corriger les disparités et d’instaurer une discrimination positive afin d’élargir l’accès à l’éducation.
Pour Ould El Bou, chargé de mission au ministère de l’éducation, le secret de l’échec des différentes réformes entreprises réside dans le fait que le cycle pédagogique n’a pas été respecté et qu’il n’y a jamais eu d’évaluation pour ces différentes réformes.
Mme Tall Oumoulkheiri, de l’association des parents d’élèves du « Petit Centre », a soutenu que les parents ont le droit de choisir là où leurs enfants vont à l’école. Selon elle, il faut encourager les enfants mauritaniens à parler au moins deux langues.
Pour Bette Mint Cheikh, planificatrice au ministère de l’Education, toutes les études de diagnostic et d’évaluation ont montré que la qualité des cours est en baisse.
Quant à Mme Aichetou, professeur à l’université de Nouakchott, elle a noté que le problème linguistique se pose avec acuité et qu’il a failli déboucher sur une guerre civile.
Pour Mohamed El Béchir Ould Mohamed Salah, responsable suivi-évaluation au Projet Education, le vrai problème par rapport à la politique éducative en Mauritanie, c’est celui de la continuité.
M. Amadou Oumar Dia, inspecteur à la retraite, a affirmé qu’on ne doit pas avoir peur des langues, qui ne sont que des outils. Pour M. Dia, le secteur de l’éducation en Mauritanie est pris en otage par certains groupes.

A l’occasion du second panel, qui traitait du rôle du citoyen dans l’éducation, le représentant de l’association des parents d’élèves a fait le point sur l’historique de son association, dont la création sous l’égide de l’Etat a été dictée par la Banque Mondiale.
M. Bocar de l’association « Pairs Éducateurs » a souligné le manque d’encadrement des APE, pas toujours bien dirigées.
M. Sarr, président d’ONG, a quant à lui déploré l’abandon de l’environnement de l’école. Pour lui, on peut faire beaucoup de choses sans attendre l’intervention de l’Etat.
Pour Ahmed Chabarno, gérant d’une école privée à Nouakchott, on doit porter plus d’attention à nos élèves, de plus en plus influencés par des modèles extérieurs. Il préconise pour ce faire de réintroduire la morale dans les programmes et d’imposer un service militaire pour les élèves de 6ème année du fondamental et de Terminale.
Le professeur Allal résume les maux du système éducatif dans des formules chocs et révélatrices : « centraliser les moyens et décentraliser les problèmes », ou encore : « en Mauritanie, on ne doit pas parler de réforme mais de déforme. »

En résumé, M. Amadou Sall de MP invite au consensus. Pour lui, il convient qu’on sache quelle école nous voulons. Il conviendrait aussi pour M. Sall d’instaurer le principe de redevabilité et d’interpellation afin de pouvoir demander des comptes aux responsables de l’éducation.

Bkari Guèye

 
Communiqué de Presse PDF Imprimer
Écrit par Administrator   
Mardi, 19 Janvier 2016 00:00

Mauritanie perspectives (MP) a tenu une Assemblée Générale extraordinaire le dimanche 10 janvier 2016 à son siège à Nouakchott.

Au cours de cette session l’Assemblée générale a procédé à l’amendement de ses statuts, à la validation de son plan d’action 2016-2017 et au renouvellement de ses instances.

Le nouveau bureau ainsi constitué de sept membres est composé comme suit :

-          Président : Mohameden Ould Bah Ould Hamed

-          Vice-président : Amadou Sall

-          Secrétaire générale : Turkia Daddah

-          Trésorière : Oumoulkhayri Ba Tall

-          Responsable des relations publiques : Mariem Mint Baba Ahmed

-          Membres : Mohamed Ould Bilal et Mariem Sall

L’Assemblée générale a également adopté, à l’unanimité, une motion de félicitations et de remerciements à Monsieur Abdel Aziz Ould Dahi, Président sortant, pour l’important travail réalisé pour MP avec un dévouement exemplaire et pour la qualité de son leadership.

 

Nouakchott le 10 janvier 2016

 
Visite de courtoisie de l'ambassadeur de France à Mauritanie Perspectives PDF Imprimer
Écrit par Administrator   
Lundi, 14 Décembre 2015 17:17

Ce samedi 12 décembre 2015 Son Excellence Monsieur l’ambassadeur  de France en Mauritanie accompagné de  ses collaborateurs de la Chancellerie et du  Service de Coopération et d’Action Culturelle a rendu visite à Mauritanie Perspectives.

Cette rencontre très cordiale vise essentiellement à montrer la volonté de l’ambassade de France à accompagner MP dans l’atteinte de ses objectifs.

 

 
Assemblée générale 2015 de Mauritanie Perspectives PDF Imprimer
Écrit par Administrator   
Dimanche, 06 Décembre 2015 00:00

MP a tenu son assemblée générale ordinaire ce samedi 05 décembre 2015 à son siège.

L’ordre du jour s’est porté sur les points suivants :

1.         Mot d’ouverture du président de MP ;

2.         Présentation et discussion du rapport d’activités 2015 ;

3.         Présentation et discussion du rapport financier 2015;

5.         Réflexion sur la restructuration des instances de MP ;

6.         Vue d’ensemble du plan d’actions 2016 ;

7.         Discussions et recommandations de l’AG ;

8.         Discussion et adoption de projets de résolution.

 
<< Début < Précédent 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Suivant > Fin >>

Page 7 sur 18
Actualités de MP
Image Atelier de Capitalisations et de Valorisations des Acquis
Mardi, 31 Octobre 2017
Dans le cadre d’un partenariat avec l’ambassade des Pays Bas au Sénégal à travers leur programme Shiraka, Mauritanie Perspectives (MP) a... Lire la suite...
Image Mercredi de MP sur le thème " IMPACT DES INVESTISSEMENT PUBLIC SUR L’EMPLOI DES JEUNES"
Lundi, 25 Septembre 2017
Dans le cadre du projet « PROJET RENFORCEMENT DU DEBAT, DE LA REFLEXION ET DU RESEAUTAGE SUR LES THEMATIQUES DE LA JEUNESSE ET DE LA MIGRATION EN... Lire la suite...
Veille des médias
Image Éducation : l’Unesco donne une mauvaise note à l’Afrique
Mardi, 07 Novembre 2017
Jeune Afrique - Publié par l’Unesco, le Rapport mondial de suivi de l’éducation 2017-2018 s’est penché sur la manière dont les États... Lire la suite...
Image États-Unis : le programme créé par Barack Obama pour les jeunes Africains perdure
Mardi, 15 Août 2017
Jeune Afrique - L’arrivée de Donald Trump à la Maison blanche en janvier n’a pas encore eu de conséquences palpables en matière de... Lire la suite...
Image Prix Yahya Ould Hamidoune : dénicheur de futurs polytechniciens
Mardi, 15 Août 2017
Le Quotidien de Nouakchott - PROMATH (Association pour la Promotion des Mathématiques en Mauritanie) – co-organisateur du Prix Yahya Ould... Lire la suite...
Revues et Documents sur le Développement
KALEIDOSCOPE 153
Mardi, 04 Juillet 2017
Défis mondiaux : Accroissement des inégalités Nord-Sud Géographies : Burkina Faso EVENEMENT: 22 avril 2017 Journée internationale de la « Terre... Lire la suite...
Kaléidoscope 152
Mardi, 25 Avril 2017
DÉFIS MONDIAUX : Genre et développement GÉOGRAPHIES : Inde E V E N E M E N T : 8 mars 2017 Journée internationale des femmes La Journée... Lire la suite...
Annonces
Avis: Formation en Genre et Santé
Vendredi, 21 Octobre 2016
Le Bureau d’Etudes et de Recherches sur le Genre, l’Education et les Faits de Sociétés (BERGEFS Consulting) organise une session de formation... Lire la suite...
Image Avis de formation : BERGEFS Consulting organise des sessions sur le Genre
Lundi, 02 Mai 2016
Essirage - L’Institut de Formation en Action Sociale (IFAS) et leBureau d’Etudes et de Recherches sur le Genre, l’Education et les Faits de... Lire la suite...
Documentation sur le CSLP
Documentation sur le CSLP
RAPPORT D’EVALUATION GLOBALE DU CSLP 2001-2015
Jeudi, 25 Février 2016
Préambule La période 2001-2015 a été marquée par une grande instabilité politique. En effet, cinq chefs de l’exécutif se sont succédé au... Lire la suite...
PROFIL DE LA PAUVRETÉ EN MAURITANIE – 2014
Lundi, 21 Décembre 2015
L’Enquête Nationale sur les Conditions de Vie des ménages en Mauritanie 2014, sixième du genre, est une opération nationale de grande envergure... Lire la suite...
Focus
Focus de MP
Liens entre les performances des think tanks, leurs décisions et le contexte
Lundi, 10 Octobre 2016
Résumé Le projet «Liens entre les performances des think tanks, leurs décisions et le contexte» (Linking Think Tank Performance, Decisions, and... Lire la suite...
Bannière

Compteur de visite

mod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_counter
mod_vvisit_counterAujourd’hui890
mod_vvisit_counterHier2530
mod_vvisit_counterCette semaine8750
mod_vvisit_counterSemaine passée13118
mod_vvisit_counterCe mois35584
mod_vvisit_counterMois dernier82912
mod_vvisit_counterTotal3653064

AECID: Agence espagnole pour la coopération internationale et le développement

Cadre général du projet Observatoire de Suivi Citoyen du CSLP;

Financement AECID;

Durée 18 mois depuis le 1er avril 2012.

Site web: www.aecid.es.

Sondage

Que pensez vous du site