Observatoire de la SCAPP

Nos partenaires

Qui est en ligne ?

Nous avons 72 invités en ligne


Barack Obama : "Sur l'Afrique, nous devons faire beaucoup mieux"
Jeudi, 04 Septembre 2014 12:16

Lors de son premier discours au sommet États-Unis-Afrique, mardi 5 août, le président américain a annoncé un renforcement de son plan Power Africa, porté à 26 milliards de dollars. Mais il a aussi reconnu que son pays avait pris du retard, notamment par rapport à la Chine, dans sa relation avec l'Afrique.

Ce n'était pas le Barack Obama, touché par la grâce, de la campagne présidentielle victorieuse de 2008. Ce n'était pas non plus le président inspiré qui avait prononcé, pour les funérailles officielles de Nelson Mandela, le 10 décembre dernier, le plus beau discours de la journée. Ce n'était même pas le leader enthousiaste qui déclarait, devant les jeunes entrepreneurs africains il y a une semaine, que le continent serait la "prochaine success story".

"Plus le même enthousiasme"

Devant les chefs d'État et de gouvernement africains, réunis pour un Forum des affaires à l'hôtel Mandarin Oriental de Washington, mardi 5 août, Obama aura livré un discours plutôt sobre. Il est certes apparu, comme à son habitude, très détendu – il s'est même payé le luxe d'improviser un entretien avec un jeune web-entrepreneur zimbabwéen de 21 ans, Takunda Chingonzo. Malgré tout cela, "Obama ne suscite plus le même enthousiasme qu'il y a quelques années", constatait un membre d'une délégation d'Afrique centrale, dans les couloirs de l'hôtel.

>> Retrouvez notre dossier spécial sur le Sommet États-Unis-Afrique

Barack Obama s'est en tout cas montré grave à certains moments, l'état des relations économiques entre l'Afrique et les États-Unis étant peu propice aux réjouissances. "Notre commerce avec l'Afrique dans son ensemble est seulement équivalent avec notre commerce avec le Brésil – un seul pays, a déploré le président américain. De tous les biens que nous exportons dans le monde, seul 1% va vers l'Afrique subsaharienne. Donc nous avons beaucoup de travail à faire. Nous devons faire mieux. Beaucoup mieux."

15 milliards de dollars de contrats privés

Sans jamais la nommer, c'est bien sûr la Chine qui était désignée comme le principal concurrent. "Les États-Unis sont déterminés à être un partenaire pour le succès de l'Afrique – un bon partenaire, un partenaire à égalité et un partenaire pour le long terme, a-t-il lancé. Nous ne nous tournons pas vers l'Afrique seulement pour ses ressources naturelles. [...] Nous ne voulons pas simplement extraire des minerais du sol pour notre croissance. Nous voulons bâtir de véritables partenariats qui créent des emplois et des opportunités pour nos peuples."

>>Lire aussi : Lionel Richie et bananes plantain : la soirée des chefs d'État africains à la Maison Blanche

Le président américain a en outre affiché une ambition certaine pour les prochaines années, avec notamment une annonce phare : la réévaluation de son plan Power Africa pour l'électrification du continent. "Nous avons mobilisé un total de 26 milliards de dollars", a-t-il déclaré, précisant que ce montant incluait les promesses d'investissements d'autres partenaires, comme les 5 milliards de dollars de la Banque mondiale, annoncés plus tôt dans la journée. Barack Obama a en outre annoncé la signature de contrats privés d'une valeur de 15 milliards de dollars dans les secteurs de l'énergie, de l'aéronautique, de la finance et du BTP.

Mais le président américain n'en a pas fait mystère : il a les mains en partie liées par une classe politique américaine peu enthousiaste. Il est ainsi dépendant du Congrès pour obtenir la reconduction de l'African growth and opportunity act (Agoa), qui expirera en 2015, et de la Banque d'import export américaine (ExIm Bank). "J'ai bon espoir que nous pourrons travailler avec le Congrès pour renouveler et moderniser l'Agoa, avant qu'elle expire, pour le long terme, a-t-il déclaré. Nous avons besoin de réussir cela".

___

Pierre Boisselet, envoyé spécial à Washington

Source : Jeune Afrique

 

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

Actualités de MP
Image Mauritanie Perspectives explique la citoyenneté aux élèves
Mercredi, 16 Août 2017
LeReflet – Le groupe de réflexion, Mauritanie Perspectives (M P) a organisé samedi 12 aout 2017 une rencontre avec des journalistes. La réunion... Lire la suite...
Veille des médias
Image États-Unis : le programme créé par Barack Obama pour les jeunes Africains perdure
Mardi, 15 Août 2017
Jeune Afrique - L’arrivée de Donald Trump à la Maison blanche en janvier n’a pas encore eu de conséquences palpables en matière de... Lire la suite...
Image Prix Yahya Ould Hamidoune : dénicheur de futurs polytechniciens
Mardi, 15 Août 2017
Le Quotidien de Nouakchott - PROMATH (Association pour la Promotion des Mathématiques en Mauritanie) – co-organisateur du Prix Yahya Ould... Lire la suite...
Image Clôture de la 7ème édition du festival national du théâtre scolaire
Mardi, 23 Mai 2017
Nouakchott, 22/05/2017 - L’ancienne maison des jeunes de Nouakchott a abrité lundi la clôture de la 7ème édition du festival national du... Lire la suite...
Revues et Documents sur le Développement
KALEIDOSCOPE 153
Mardi, 04 Juillet 2017
Défis mondiaux : Accroissement des inégalités Nord-Sud Géographies : Burkina Faso EVENEMENT: 22 avril 2017 Journée internationale de la « Terre... Lire la suite...
Kaléidoscope 152
Mardi, 25 Avril 2017
DÉFIS MONDIAUX : Genre et développement GÉOGRAPHIES : Inde E V E N E M E N T : 8 mars 2017 Journée internationale des femmes La Journée... Lire la suite...
Annonces
Avis: Formation en Genre et Santé
Vendredi, 21 Octobre 2016
Le Bureau d’Etudes et de Recherches sur le Genre, l’Education et les Faits de Sociétés (BERGEFS Consulting) organise une session de formation... Lire la suite...
Image Avis de formation : BERGEFS Consulting organise des sessions sur le Genre
Lundi, 02 Mai 2016
Essirage - L’Institut de Formation en Action Sociale (IFAS) et leBureau d’Etudes et de Recherches sur le Genre, l’Education et les Faits de... Lire la suite...
Documentation sur le CSLP
Documentation sur le CSLP
RAPPORT D’EVALUATION GLOBALE DU CSLP 2001-2015
Jeudi, 25 Février 2016
Préambule La période 2001-2015 a été marquée par une grande instabilité politique. En effet, cinq chefs de l’exécutif se sont succédé au... Lire la suite...
PROFIL DE LA PAUVRETÉ EN MAURITANIE – 2014
Lundi, 21 Décembre 2015
L’Enquête Nationale sur les Conditions de Vie des ménages en Mauritanie 2014, sixième du genre, est une opération nationale de grande envergure... Lire la suite...
Focus
Focus de MP
Liens entre les performances des think tanks, leurs décisions et le contexte
Lundi, 10 Octobre 2016
Résumé Le projet «Liens entre les performances des think tanks, leurs décisions et le contexte» (Linking Think Tank Performance, Decisions, and... Lire la suite...
Bannière

Compteur de visite

mod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_counter
mod_vvisit_counterAujourd’hui1179
mod_vvisit_counterHier2639
mod_vvisit_counterCette semaine15840
mod_vvisit_counterSemaine passée21246
mod_vvisit_counterCe mois61884
mod_vvisit_counterMois dernier75646
mod_vvisit_counterTotal3347673

AECID: Agence espagnole pour la coopération internationale et le développement

Cadre général du projet Observatoire de Suivi Citoyen du CSLP;

Financement AECID;

Durée 18 mois depuis le 1er avril 2012.

Site web: www.aecid.es.

Sondage

Que pensez vous du site